Un site d'information

Affaire Birama Touré : Karim reste sur le banc des accusés du patriarche

0 574

Le patriarche des familles fondatrices Touré de Bamako ne veut plus recevoir le fils du président de la République tant que l’affaire Birama Touré n’est pas tirée au clair. Karim Keita reste ainsi sur le banc des accusés du patriarche.

Depuis la déclaration de Adama Dramé, directeur de publication du journal « Le Sphinx » et celle de l’inspecteur de police Papa Mambi Keita, du coté des familles fondatrices de Bamako un doigt accusateur est pointé sur Karim Keita dans l’affaire dite Birama Touré. Et le patriarche des familles Touré de Bamako semble se cramponner sur cette piste.

C’est pourquoi, à la suite de sa sortie publique de l’année dernière invitant le fils du président de la République à les aider à retrouver son fils Birama Touré, le patriarche des familles Touré de Bamako, Mamadou Touré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est encore sorti de sa réserve hier jeudi. Cette fois-ci, il a décidé de ne pas porter de gant. « Je ne peux pas le recevoir, tant que l’affaire Birama Touré n’est pas tirée au clair », a assené Mamadou Touré à la faveur d’une conférence de presse animée dans son vestibule. 

Il est à rappeler que dans le cadre de sa candidature aux élections législatives du 29 mars,  l’honorable Karim Keita aurait cherché à rencontrer le patriarche.

La rédaction

Source : Maliplume.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.