Un site d'information

Célébration du 243è anniversaire de l’indépendance des Etats Unis d’Amérique

0 71

L’ambassade des Etats Unis au Mali a célébré hier dans ses locaux à ACI 2000, le 243è anniversaire de l’accession de son pays à l’indépendance. Au programme, la montée des couleurs par les marines américains, la coupure du gâteau d’anniversaire,  entre autres. L’événement était dédié au premier chef de la Mission américaine au Mali, M. John Gunther Dean, décédé le 6 juin 2019.

Dans son allocution, l’Ambassadeur Hankins a souligné la longue vie de M. Dean et ses réalisations en tant que Chargé d’Affaires au Mali de 1960 à 1961 avant d’expliquer comment M. Dean avait aidé à établir les fondements de la gouvernance dans la nouvelle république, après son indépendance de la France, rappelant en passant l’amitié chaleureuse qu’il a entretenue avec le premier président du Mali, M. Modibo Keita.

En outre, l’Ambassadeur Hankins a expliqué comment les États-Unis ont été le premier pays à établir un consulat à Bamako et la première mission étrangère à offrir une aide au développement et un appui gouvernemental au nouveau pays. Il a décrit également la manière dont les États-Unis ont ouvert le premier centre d’enseignement de l’anglais comme seconde langue à Bamako, ajoutant que le président Modibo Keita et son épouse figuraient parmi les premiers étudiants du centre.

Mali- USA, 59è ans de coopération

Pour commémorer cette 59e année des liens d’amitié entre les deux pays, l’Ambassadeur Hankins a présenté des copies encadrées de la première correspondance diplomatique entre les États-Unis et le Mali, y compris une lettre entre le président américain Dwight D. Eisenhower et le président Modibo Keita. Ces copies ont été remises à Fidèle Diarra, Directeur du Bureau des Amériques du Ministère des Affaires étrangères du Mali.

Le Ministre des Maliens de l’Extérieur Amadou Koita, a, au nom du gouvernement malien, remercié les États-Unis pour leur soutien à la paix et à la stabilité du Mali et pour la mobilisation des investissements du secteur privé destinés à améliorer le développement économique. M. Koita a également remercié les États-Unis d’avoir voté pour le renouvellement du mandat de la MINUSMA, la Mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali.

Dans son Discours, l’Ambassadeur Hankins a également souligné le succès du partenariat entre les deux gouvernements, en particulier dans les domaines de la santé et de la nutrition : « Ensemble, les États-Unis et le Mali ont réalisé des progrès et des résultats concrets, notamment en réduisant les cas de paludisme de 60% et l’incidence de retard de croissance de 30%, en améliorant la nutrition des jeunes enfants au Mali, en réduisant». Déclare t-il.

L’événement a regroupé environ 200 invités de la communauté malienne, américaine et internationale dans une ambiance empreinte de chaleur et de cordialité avec de la musique en Live mettant en vedette trois groupes comprenant des Américains et des Maliens de la communauté de la mission américaine. A noter que l’événement a commencé avec la présentation du drapeau américain par la Marine. La chanteuse malienne, Aminata Diallo, a chanté l’hymne national malien et le responsable de l’agriculture de l’USAID, M. Mark Doyle, a chanté l’hymne national américain.

Maliplume.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.