Un site d'information

L’INITIATIVE ZERO VIOLENCE SUR LA SITUATION ACTUELLE DU PAYS : Que les protagonistes mettent le Mali devant

0 520

Au regard de la situation actuelle du pays, l’initiative zéro violence comme à l’accoutumée à travers son président Mamadou Sidibé, était face à la presse le 8 Février dans le jardin public de Bolibana.

Cette conférence de presse s’inscrit dans le cadre des objectifs de l’initiative zéro violence qui est d’alerter l’opinion nationale et internationale sur des questions cruciales du Mali.

L’association apolitique et de veille citoyenne. L’initiative zéro violence dans sa mission de veille citoyenne, se dit inquiète du glissement de certains religieux dans la sphère politique et le bras de fer entre le gouvernement et les syndicats (UNTM et les enseignants).

Pour le président Mamadou Sidibé, à cause de ce panoplie de respect et autres avantages, certain religieux sont devenus plus  politiques que les hommes politiques.  Pour lui, il est inadmissible que les régulateurs deviennent des partisans. Il demande aux dignitaires religieux, à ne pas perdre de vue le rôle de pilier central et d’organe de régulation qu’ils ont toujours été.  S’agissant des syndicats M. Sidibé demande aux enseignants de faire des revendications objectifs  afin de ne pas compromettre l’avenir de nos enfants.

L’initiative zéro violence se dit révoltée par le degré de mépris et de violation de la constitution par le gouvernement dans son article 17 qui, fait de l’éducation, un droit en République du Mali. Il a toutefois rappelé que l’initiative zéro violence n’est avec  personne.  Elle donnera son point de vue sur toutes les questions de la vie de la nation.

Diam Wagué

La sirene

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.