Un site d'information

Présidence de l’AN : Karim Keita veut-il imposer Timbiné ?

0 1 190

C’est un secret de polichinelle. Le fils du président de la République, Karim Keita,  rêve de voir Moussa Timbiné président de la prochaine Assemblée nationale. Il serait déjà  à la manœuvre pour imposer son choix aux autres élus du Rpm.

Selon plusieurs sources, le débat est houleux au sein du Rpm autour du choix du président de la prochaine législature. Le parti serait au bord de l’implosion. A tort ou à raison, le fils du président de la République, Karim Keita, est accusé de vouloir imposer Moussa Timbiné, repêché à la dernière minute grâce à l’arrêt controversé de la cour constitutionnelle.

Ce projet de passage en force de Karim Keita provoquerait des frustrations et des tensions au sein du parti présidentiel. A en croire nos sources, c’est plutôt l’élu de Dioila, Mamadou Diarassouba qui est adoubé par les militants du parti. « S’il y’a quelqu’un parmi les députés Rpm, qui mérite d’être le président de la prochaine Assemblée nationale, c’est bien Mamadou Diarrasouba. Il est loyal, engagé et rassembleur. Il s’est fait élire sur liste propre », nous a confié un haut responsable du Rpm.

Malgré cette position tranchée de la majorité des cadres du Rpm en faveur de la candidature de l’honorable Mamadou Diarrassouba, Karim Keita serait en négociation avancée avec l’Adema et le MPM de Hady Niangadou au cas où, il n’arrive pas à imposer Moussa Timbiné aux autres élus du Rpm.

En attendant, de l’avis de plusieurs analystes politiques, cette posture de Karim Keita, de se dresser contre la candidature de Diarrassouba, pourtant populaire au sein du parti, est la preuve qu’il ne compte plus sur le Rpm pour le reste de son avenir politique.

Catherine Michot

Source : Maliplume.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.