Un site d'information

Segou-Art 2019, Mme Rose Brière De L’Isle, présidente de l’expo ‘’Hambêkélé’’ « Nous allons mettre la lumière sur l’art, les traditions et l’environnement du Mali »

0 50

En prélude à la grande rencontre culturelle et artistique, ‘’Segou Art 2019’’, Mme Rose Brière De L’Isle, présidente de l’Association des Jeunes Artistes d’Avenir d’Afrique (JAA), qui prendra part à cet évènement avec ses artistes a bien voulu répondre à nos questions. Conformément au thème central de ce rendez-vous ‘’Yélen’’, elle promet de mettre la lumière sur l’art, les traditions et l’environnement du Mali.

Le Sursaut : Si l’on vous disait de vous présenter à nos lecteurs ?

Rose Brière de L’Isle : Anissogoman, je suis rose Brière de l’Isle, présidente de l’association d’artistes JAA, JEUNES ARTISTES D’AVENIR. Je suis aidée dans ma fonction par mes collaborateurs directs, ARTISTES et MANAGERS JAA des pays membres, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, Le Burkina Faso et le Mali.

Madame vous pouvez nous parler un peu de votre association ?

Rose B.L : Notre association est née de la volonté d’aider les artistes africains, jeunes ou moins jeunes,  peintres, sculpteurs, etc. à gagner en visibilité en Afrique à l’occasion d’expositions biannuelles que nous organisons.

Nous croyons l’Afrique capable de drainer le monde à elle afin d’admirer la beauté du travail de ses artistes qui puisent leur inspiration de leurs traditions et de leur environnement. En deux (2) ans, avec la solidarité de tous les artistes-membres, nous avons réussi à gagner à nous implanter en Côte d’ivoire, Burkina Faso, Sénégal et aujourd’hui au Mali via des expositions organisées.

Nous venons vers vous avec un message et notre exposition : «  Hambêkélé » (solidarité) pour le Mali.

Hambêkélé est donc notre signe de reconnaissance au Mali.

Dans le cadre de la rencontre annuelle ‘’Segou Art’’ pour l’édition 2019, votre association doit animer des expositions, vous pouvez nous dire les thèmes de ces représentations et ce que vous comptez proposer au grand public qui fera le déplacement ?

Rose B.L : « Lumière » « YELEN » comme vous le savez est le thème général de la deuxième édition du SEGOUART  et pour nous cela sonne comme un défi à relever.

 Nous avons donc l’insigne honneur de mettre « la lumière » sur « L’ART, LES TRADITIONS et l’ENVIRONNEMENT du MALI », thème de nos expositions OFF.

Nous aurons donc deux expositions OFF du 02 au 09 février prochain

La première se tiendra dans le quartier de SEGOUCOURA en collaboration avec M. Anicet DENA, propriétaire du HAMBE HOTEL et son magnifique complexe au charme traditionnel accueillera les œuvres de plus de 30 artistes africains.

La deuxième se tiendra dans le quartier de HAMDALLAYE à la résidence Léonie, juste à côté de l’hôpital.

Au cours de nos expositions, nous mettrons la lumière sur l’histoire du ROYAUME DE SEGOU et les TRADITIONS ANCESTRALES du MALI : Honorer les ancêtres et Mettre la lumière sur l’histoire du ROYAUME HEROIQUE BAMANA et SES HEROS à travers les visites de sites.

Nous mettrons la lumière sur la BEAUTE DU FLEUVE NIGER ET SA PROTECTION à travers des BALLADES EN PINASSES TRADITIONNELLES,

Nous mettrons également la lumière sur ART TRADITIONNEL, LE BOGOLAN, LA CERAMIQUE DES FEMMES POTIERES DE SEGOU ET LES PIGMENTS NATURELS au cours de la résidence de création du 22 au 29 janvier  2019 à HAMDALLAYE. Honorer l’ART TRADITIONNEL à travers l’utilisation du BOGOLAN, la CERAMIQUE LOCALE. Utiliser les PIGMENTS NATURELS comme matière de création. Les œuvres créées feront l’objet d’une exposition de SEGOUART

 Nous mettrons également la lumière sur l’environnement en intégrant une journée de l’environnement le dimanche 3 février au HAMBE HOTEL. Cette journée sera conduite par notre « monsieur Environnement » André TINDANO, docteur en développement durable et président du CARFS, Centre Africain de Formation en Synéoculture.

Au cours de cette journée, nous aurons une conférence sur l’IMPORTANCE DES JARDINS POTAGERS ECOLOGIQUES » et nous effectuerons une opération de nettoyage sur la berge attenante à l’hôtel et réaliser une animation de recyclage artistique.

Qu’est ce qui a justifié votre présence à cette grande rencontre de Segou ?

Rose B.L : A travers cette solidarité d’artistes d’Afrique pour le MALI «  Hambêkélé »,  nous voulons montrer que l’Afrique et le MALI dont il s’agit aujourd’hui. Un pays riche de son histoire, riche de ses traditions, riche des arts, riche de ses cultures et ses peuples si hospitaliers, riche des artistes et artisans qui perpétuent nos valeurs et riche de son environnement.

Pour ce qui ne mesure pas encore l’importance d’expositions d’arts, qu’est-ce que vous-pouvez leur lancer comme message ?

Rose B.L : LES EXPOSITIONS D’ART en AFRIQUE sont une magnifique opportunité de montrer au monde que l’Afrique est le continent d’avenir concernant l’art.

Il permet à tous les artistes africains, purs produits de défendre la richesse et la beauté de leur Afrique

Les jeunes artistes, souvent dépourvus de moyens, gagnent ainsi en confiance, en visibilité, tissent des liens durables et bâtissent leurs carrières.

Enfin il crée une plateforme mondiale d’expression africaine qui réunit tout le ghotta du monde artistique mais contribue également à enrichir l’humanité.

Encourageons les artistes et venons aux expositions organisées, notre seule présence participera à ce grand mouvement de valorisation de notre continent.

Le Sursaut

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.